Didier de Montmollin Associé Fondateur

Didier de Montmollin est l’un des fondateurs de DGE Avocats. Il a obtenu une licence en droit de l’Université de Neuchâtel et a été admis au barreau de Neuchâtel en 1983, puis au barreau de Genève en 1986.

Après une première expérience en tant que juriste aux Etats-Unis, il a été conseiller juridique à Bâle auprès de l’Association suisse des banquiers de 1983 à 1986. Il a ensuite rejoint une étude d’avocats commerciale à caractère international avec des bureaux à Genève, Londres et Moscou, d’abord en tant que collaborateur puis, à partir de 1992, en tant qu’associé. Il a ensuite décidé de poursuivre sa carrière et de servir ses clients dans le cadre nouveau et dynamique de DGE Avocats.

Didier de Montmollin est un expert reconnu du droit bancaire. Il est membre du Conseil de l’organisme d’autorégulation (OAR) de la Fédération Suisse des Avocats et de la Fédération Suisse des Notaires, puis est devenu membre du Comité du Forum OAR. Il est également chargé d’enquête nommé par l’Association suisse des banquiers dans le cadre de la Convention relative à l’obligation de diligence des banques. L’activité de Didier de Montmollin vise notamment le conseil aux banques et aux autres intermédiaires financiers soumis directement ou indirectement à la FINMA, ainsi qu’à leurs clients.

Il est aussi actif dans le domaine de l’entraide judiciaire internationale pénale et administrative, ainsi que dans l’arbitrage national et international en tant qu’arbitre unique, président de tribunal arbitral, arbitre nommé par une partie et conseil. Il représente les parties dans le cadre de litiges commerciaux et bancaires complexes et conseille régulièrement les clients en matière contractuelle et en droit des sociétés. Didier de Montmollin est également actif dans le domaine du droit administratif non bancaire, en particulier, le droit des constructions et de l’urbanisme.

Il a été membre du comité d’arbitrage de la Chambre de commerce et d’industrie de Genève et du Comité National d’Arbitrage (Règlement Suisse d’Arbitrage International). Enfin, il dispense un cours dans le cadre de la formation de l’Université de Genève en matière de Compliance Management.

Didier de Montmollin parle couramment français et anglais, et a de très bonnes connaissances de l’allemand.